mardi 18 avril 2017

Grandes ou petites bibliothèques ?

Vous n’imaginez pas le nombre de messages que je reçois me disant : je ne peux pas être blogueur/booktubeur, car je n’ai pas une assez grande bibliothèque. Chaque fois, j’écarquille un peu plus les yeux, car je me demande d’où vient cette idée, que plus on aura de livres chez soi, plus on sera légitime à être booktubeur ou blogueur littéraire. J’admets que suivre des gens qui possèdent de grandes bibliothèques, bien garnies, n’aide pas à se dire qu’une petite rangée de livres, ou pas de livres du tout n’empêche pas de se lancer dans l’aventure. Ou de se désigner comme étant un grand lecteur. Et pourtant…

Petit retour en arrière. 2004, je vous présente Margaud, environ 14 ans. Margaud a un peu d’argent de poche, là n’est pas la question, mais les livres, ça coûte cher. Sa maman est très gentille et lui en offre de temps en temps, mais elle non plus n’a pas de compte en banque illimité. Donc elles vont souvent à la bibliothèque, et là, c’est le paradis des livres ! Si Margaud rêve d’avoir un jour une bibliothèque de la taille de celle de la Bête, avant d’atteindre ce stade, elle emprunte tout ce qu’elle peut, et fait de sacrées découvertes. Mais petit à petit, elle commence à faire sa petite collection personnelle. Et les livres s’accumulent doucement. Doucement. C’est comme ça que ma bibliothèque ressemble aujourd’hui à ce qu’elle est. Parce que les choses se sont faites petit à petit.




Là où je veux en venir, c’est que la taille de votre bibliothèque ne détermine pas quel genre de lecteur vous êtes. Je fais constamment du tri dans la mienne. Car je n’ai pas la place pour en mettre d’autres. Et je ne voudrais pas en ajouter d’autres finalement. Je ne collectionne que peu de choses, voire presque rien d’autre que les livres. C’est mon petit plaisir, et quand il me reste du budget à la fin du mois, je me permets un petit craquage. Parce que c’est mon truc. Pour d’autres ça sera des chaussures, du vin, des DVD, de la musique, ou que sais-je d’autre, ou rien !
Mais je sais que certains livres n’ont plus leur place chez moi. Ils ne me correspondent, ne me représentent plus. Donc je les donne. Pour qu’ils fassent plaisir à d’autres lecteurs. Je m’en sépare, pour que d’autres que j’ai plus aimés prennent leur place. C’est un cycle. Il faut aussi retenir que nous n’avons pas tous le même budget à disposition pour nos passions. Chacun son rythme de vie. Et quand on a 14 ans, ou la vingtaine et encore aux études dans un mini studio, une grande bibliothèque n’est pas une priorité. Donc emprunter à la bibliothèque est la meilleure des solutions. Et permet de lire tout autant que si on les avait achetés. C’est bien le texte qui compte, non ?

Ne comparez pas vos bibliothèques avec celles des autres. Elles ne vous ressemblent sûrement pas. Car vous êtes en train de construire la vôtre. Elle est peut-être petite pour l’instant, ou inexistante. Mais si vous en avez vraiment envie, avec le temps vous commencerez à acquérir les livres que vous souhaitez vraiment y voir. Et avec l’âge, certains livres qui s’y trouvent ne vous sembleront plus être à leur place, et vous les remplacerez par d’autres. Et ainsi de suite.
Gardez à l’esprit que le plus important est de découvrir, lire et aimer ça. Pas la façon dont les livres vont s’entasser chez vous.

31 commentaires:

  1. J'avoue, j'ai une bibliothèque immense, sans fin avec plus de 1000 romans dans ma PAL, j'ai tendance à tout garder, parce que je sers un peu de bibliothèque familiale, mais lorsque je vivais à Nancy je déposais très souvent des livres dans L'Arbre à livres et j'en déposais quelques uns dans la rue avec des petits mots gentils pour faire voyager les mots et les coeurs.
    Aujourd'hui, j'ai rejoint le Nord ma région natale et dans ma ville actuelle il n'y a pas de Boîte à livre, mais je pense trouver prochainement uns solution afin de pouvoir partager le plaisir de lire avec des inconnus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu trouveras :) j'aime beaucoup la notion d'arbre à livres. C'est poétique.

      Supprimer
  2. Très belle article ! C'est vrai que au début quand je voyais les booktubeur je me suis disais que ce n'est pas moi qui lisais moins mais eux qui lisaient plus :)
    Puis offrir ses livres aux autres est une belle alternative, cela permet de les faire découvrir et d'avoir une belle attention.
    Cela me fait penser aux livres voyageurs, ceux qui sont laissés dans des endroits public et où chaque personne qui l'emprunte marque son nom sur la première page avant de le replacer dans l'endroit public qui lui plaît afin qu'il continue sa route.
    Je n'en ai encore jamais croisé mais je trouve l'idée vraiment intéressant. Comme les minis bibliothèques de village où quand tu prends un livre tu en pose un à ton tour !
    Enfin tout cela pour dire que ta façon de penser est une façon que j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout l'effet de partage, d'échange et de troc est important je trouve. Ca permet de faire de belles découvertes, de sortir de sa zone de confort aussi.

      Supprimer
  3. Ton initiative est super. Je suis documentaliste et j'adore "passer" mes livres et pourtant j'ai une bibliothèque bien fournie, mais évolutive. Je donne aux écoles, bibliothèques et CDI pour partager mon plaisir de lecture. Plaisir que j'ai retrouvé en lisant ton blog et en suivant ta chaîne. Tes conseils et réflexions sont "feel good",un véritable baume pour le coeur.Je t'encourage donc à continuer.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Margaud !

    Je trouve ton article et ta vidéo très intéressants et ils m ont permis de réfléchir à ma propre bibliothèque. Je suis du genre collectionneuse (notamment de livres, de cd et de dvd) et j ai hâte de pouvoir déménager pour avoir ma pièce bibliothèque. Mais je me rends compte que j accumule beaucoup de livres que je n ai pas forcément aimé et que je ne relirais sans doute jamais. Tu m as donné envie de les trier et de donner ceux que je ne regretterais pas (je ne savais pas qu'on pouvait en donner aux hôpitaux, c est une super idée !).

    Néanmoins, je sais que j aurais beaucoup de mal à me défaire des livres que l on m a offert. Est ce que certaines personnes en commentaires se disent aussi « non, je ne peux pas me séparer de ce livre, c est un cadeau quand même » ?

    Je te souhaite une bonne journée en tout cas !

    Cecile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai noté que pas mal de gens avaient de la peine à donner des cadeaux. Je comprends. J'avais de la peine également. Mais finalement je me suis déculpabilisée de ça aussi. Quand j'offre quelque chose, je veux que la personne le garde seulement si ça lui plait, pas pour me faire plaisir à moi. Du moment que j'ai accepté ça, je me dis que les gens peuvent l'accepter chez moi et ne pas se sentir vexé parce que j'ai donné un cadeau. Les choses bougent, changent...

      Supprimer
  5. Coucou Margaud

    Merci pour cet article rassurant ! Je suis moi même blogueuse littéraire depuis moins d'un an et j'ai longuement hésité avant de me lancer car je vis dans un studio de 18m2 en région parisienne ce qui veut donc dire petite bibliotheque
    Heureusement que mes parents acceptent de stocker chez eux lol
    Nous sommes effectivement tous différents selon nos vécus, nos situations, nos goûts mais avons finalement tous ce point commun d'aimer la lecture et c est l'essentiel ! Book tube je n'y songe pas en revanche car pas amor du tout avec la caméra...

    En tout cas merci pour tes conseils et bravo pour tout ce que tu entreprends

    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais la même chose de booktube au début ^^ et puis.... j'ai cédé et j'adore ce format autant que le blog maintenant !

      Supprimer
  6. Ah ! Chouette article !
    Pour ma part, j'ai fait le chemin inverse xD
    Quand j'ai découvert Booktube, je lisais déjà énormément et me considérais comme une grosse lectrice (surtout dû au fait que j'étais la seule à lire dans ma famille :P ) mais je suis tombée de haut en te découvrant toi, Lili ou Nine, pour ne citer que vous, car je ne possédais pas de bibliothèque alors, et vous, vous en aviez des gigantesques !
    Donc, j'en ai plus ou moins déduis qu'on ne pouvait pas se considérer comme une grande lectrice sans posséder de grandes bibliothèque.
    Idiot hein ? xD
    Alors j'ai acheté des bibliothèques (3), et des livres à n'en plus finir et j'ai entassé, entassé, entassé. Au début, j'étais contente, je me disais que je faisais comme vous, que maintenant que je croulais sous les bouquins, je pouvais enfin dire que j'étais une grosse lectrice.
    -_-
    Quand j'y pense maintenant, je me dis que j'étais tellement idiote !
    Finalement, cette façon d'entasser les livres m'a rendu presque malade, j'en suis arrivée à avoir plus 220 bouquins chez moi que je n'avais pas lu, et 250 environ que j'avais lu. Et un jour, en regardant ceux-là, ces livres avec lequel j'avais passé un bon moment (ou pas !), me suis dit : mais merde, pourquoi tu les gardes ?! Tu ne les reliras jamais, t'es bête au quoi !!
    Alors j'ai donné. J'ai envoyé. J'ai légué ; délégué ; passé ; vendu (oui oui, j'ai pas honte de le dire xD)
    Je me suis séparée comme ça en un mois ou presque de près de 200 bouquins lus pour ne garder que ceux que j'étais certaine de relire un jour (comme Orgueil et Préjugés ou Harry Potter par exemple :P) Et aujourd'hui, je n'ai plus qu'une petite bibliothèque même pas remplie, qui me convient tout à fait (l'accumulation toute façon à la base c'est pas mon truc, je possède très peu chez moi)
    Et j'ai une PAL tellement grande à mes yeux, que ça doit faire 4 mois que j'ai pas acheté de livres, je pioche au fur et à mesure dans mes cartons :P
    Voilà, je le dis :
    Je suis une grosse lectrice, je lis entre 4 et 8 livres par mois, mais je n'ai qu'une bibliothèque à moitié remplie, toute ma PAL se trouvant dans des cartons dans un coin ;)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouah je savais pas !! C'est impressionnant. Je suis contente que tu te sois raisonnée en quelque sorte. Et garde en tête que c'est pas la taille qui compte ;)

      Supprimer
    2. C'est tout à fait ça, me suis raisonnée :P
      Tout ça pour te dire à la base que je suis totalement d'accord avec toi : c'est pas la taille de la bibli qui détermine quel lecteur on est :D
      C'est pour ça que maintenant j'envoi ou je donne beaucoup de livres que j'ai lu (presque tous en fait !) pour ça aussi que j'ai pris le coup de t'en envoyer :P
      D'ailleurs, tu ne devrais pas tarder à en recevoir un nouveau xD
      ;)
      Bisous !

      Supprimer
    3. Faudra d'ailleurs que tu me renote ton adresse quelque part... j'ai perdu le précédent message. Je la noterais cette fois. J'en ai un ou deux qui doivent partir pour chez toi justement.

      Supprimer
  7. Très bonne idée cet article, et je ne peux qu'approuver!
    Par curiosité, du coup, j'ai compté mes livres, histoire de me taper une bonne marrade.
    J'ai 40 romans lu, moins que ce que je lis en un an; 18 BD/comics, une petite partie de ce que je peux également lire en un an; et ma PàL compte actuellement 35 livres. Et pour autant, ça ne m'empêche pas de tenir un blog depuis quelques années et d'y écrire en moyenne 2 chroniques par semaine. Vive les bibliothèques !
    Du coup, oui, j'ai bien rigolé en comptant mes livres. Il ne faut surtout pas se dire "ça pourrait pas marcher puisque j'ai 10 livres qui se battent en duel" mais plutôt "je lis et j'ai envie de partager, alors pourquoi ne pas me lancer?"
    Encore super article et merci Margaud t'es au top :)
    (PS: et qui a vraiment envie de déménager des centaines de bouquins? sérieusement? ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir fait quelque déménagements avec des centaines de livres je dirais... pas moi de base XD mais je le fais quand même à chaque fois. Je retiens pas assez bien ma propre leçon. Mais plus j'avance et plus je donne. Du coup mes futurs déménagements seront moins chargés pour mon dos, j'espère ^^

      Supprimer
  8. J'ai ouvert mon blog mais avec un minimum de livres dans ma bibliothèque. Je lis lentement et je veux relire certains lires pour pouvoir faire des chroniques précises (pas sur de vague souvenir). Je ne sais pas ce que je ferai de mes livres une fois lu. Peut être que je les vendrai en brocante?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas, c'est une très bonne idée :)

      Supprimer
  9. Coucou Margaud !
    Super article, merci :) Je me suis lancée il y a pas longtemps et j'ai ouvert mon blog littéraire. C'est vrai que j'ai eu un peu du mal à me lancer étant donné que j'avais peur de ne pas avoir assez de contenu à présenter etc. J'ai assez de mal à me séparer de mes livres, étant donné que j'ai toujours peur de ne pas pouvoir les relire, et pour moi l'option abonnement bibliothèque n'était pas pensable parce que je ne sais jamais si je pourrai les rendre à temps (et puis aussi parce que j'aime bien les avoir toujours avec moi). Si je les vends pas, j'en achète beaucoup d'occasion, notamment chez Emaüs, parce que qu'on se le dise, ils sont souvent presque neufs, et on peut avoir une quantité de livres pour le prix d'un !

    En ce qui concerne le nombre de livres que je lis, cela dépend des mois, parfois j'en lirai 7 ou 8, parfois 2... Je n'ai qu'une seule bibliothèque mais qui est tellement remplie que je ne sais pas où mettre les livres que j'achète (parce que je suis une acheteuse compulsive ^^).

    J'ai trouvé ton article et ta vidéo très intéressants, merci beaucoup :)
    Eline (greatcoffeetragedy)

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Margaud,
    je n'ai pas pu laisser de commentaire sous Youtube alors je le fais ici ! J'ai beaucoup aimé le message que tu fais passer dans cette vidéo et cet article. J'aime bien que tu déculpabilise ceux qui se freinent de faire des vidéos sous prétexte qu'ils n'ont pas une immense bibliothèque.. Ce serait bête de passer à côté de ça pour si peu. Mais je les comprends.

    Pour te parler de ma bibliothèque je dois dire qu'elle est récente, qu'il y a de la place et que même si j'aimerai ajouter certains livres ou avoir de plus jolies bibliothèques et bien elle me ressemble. Et je l'aime ainsi car j'ai mis du temps à l'avoir et que comme toi je n'hésite jamais à donner des livres quand il le faut. Je déteste garder des bouquins que je ne relirais pas. Souvent je donne à des amies mais dernièrement j'ai laissé Les enfant de Peekwood ( je sais, sacrilège, tu l'a tant adoré toi ! ) sur un banc public avec un petit mot sur la page de garde. Et j'ai adoré cette manière de redonner une nouvelle vie à un roman. Je pense le faire plus souvent en continuant de donner à mes proches si je sais qu'un livre va leur correspondre.

    Voili, voiloù pour le pavé, passes une belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de sacrilège ici ^^ on donne comme on veut, ce qu'on veut. Justement je suis pour donner des livres qu'on a pas aimé. Car ils se feront aimer par d'autres. Ou pas. C'est leur permettre de connaître d'autres vies. Je trouve ça merveilleux <3

      Supprimer
  11. Margaud, je crois n'avoir jamais commenté sur ton blog ou sous une de tes vidéos mais là, je suis si heureuse de te lire.

    Pour te raconter un petit peu mon histoire, j'ai un petit peu lue plus petite, j'ai 23 ans aujourd'hui, mais au fil des déménagements de mes parents, je n'ai pas pu retrouvé les livres que j'avais aimé et puis avec les histoires personnelles, j'ai délaissé la lecture. En décembre, je me suis dis qu'il y avait quelque chose qui manquait à ma vie, et c'était bien ça oui... Les livres, les histoires surtout. Alors, j'ai demandé des livres à Noël, je m'en suis offert dès que je pouvais, et j'ai lu, je ne m'arrête plus malgré mes horaires de travail plutôt difficiles. Je prends chaque minute de liberté pour lire un petit peu, à mon rythme et ce que j'aime. Alors, tu te doutes que je suis loin d'avoir la bibliothèque de mes rêves mais il n'y a que mes lectures préférées à l'intérieur, celles que je souhaite relire un jour ou celles qui m'ont touchées. Je crois que ma bibliothèque de rêve, elle est comme ça, comme moi un peu minimaliste mais trop amoureuse.

    Ton article est vraiment très intéressant mais il soulève une autre question, cette légitimité du blogueur littéraire. De mon côté, j'ai un petit blog où je partage un peu mon amour pour la culture : livres, cinéma, illustrations... Des morceaux de ma vie aussi, sans trop en dire juste pour calmer mon idolâtrie pour l'écriture mais justement... Si j'adore écrire des articles sur mes lectures, c'est pour moi mais aussi pour discuter avec d'autres lecteurs et connaître de nouveaux ouvrages pour approfondir ma culture littéraire. Mais pour toi, suis-je légitime ?

    Merci infiniment pour avoir souligné cette belle pensée, et je te souhaite une très belle fin de journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi tout lecteur est légitime de partager sa passion. C'est le côté merveilleux du net. On y fait ce qu'on veut pour l'instant. Et je trouve que chaque lecteur (petit ou grand) a quelque chose à apporter. Il faut partager. Et ne pas se demander si on est légitime ou pas. Juste le faire. Et aimer ça.

      Supprimer
    2. Oui, merci d'avoir répondu. Je le vois vraiment comme toi finalement : partager une passion et non pas se donner l'étiquette "blogueur littéraire". Je t'ai posé cette question justement car en reprenant la lecture cet hiver, je souhaitais en parler mais je me disais qu'il fallait peut-être avant d'en parler, que je me fasse une bibliothèque digne de ce que l'on peut voir sur les blogs ou YouTube, ce qui est vraiment bête quand j'y pense. Je crois que c'est comme pour tout et c'est surtout personnel, mais une bibliothèque évolue et avance au rythme du lecteur et non pas de l'image qu'il souhaite donner.
      Merci encore Margaud, c'était super intéressant de discuter et de lire les commentaires sous ton articles.

      Supprimer
  12. Un article très pertinent, je suis tout à fait d'accord avec toi! :)

    RépondreSupprimer
  13. moi je les accumule beaucoup...
    Je ne sais pas pourquoi mais je ne PEUX PAS donner mes livres.
    Je n'en achète pas beaucoup généralement je les empreintes à la bibliothèque et je n'achète que ce que j'ai apprécié (ça me fait faire des économies phénoménal...)et je les prêtes mais vraiment juste à des personnes à qui je fais vraiment confiance( je suis un peu beaucoup radine avec mes livres...) Voilà ma petite organisation !!!

    RépondreSupprimer
  14. J'aime beaucoup ton article !
    Je me reconnais tant dans ce que tu dis. Plus jeune, je rêvais aussi d'avoir une immense bibliothèque et j'ai été frustrée de longues années de ne pas pouvoir en avoir une. Je me contentais de celle - conséquente - de mes parents et du peu de place que j'avais dans ma chambre.
    Plus tard en vivant seule - en studio - je n'avais absolument pas la place d'avoir ne serait-ce qu'une mini bibliothèque...
    Joie et bonheur aujourd'hui, je peux enfin disposer mes livres dans mon nouveau chez moi, au grand désespoir de mon copain qui n'a plus de place pour ses livres à lui :/
    Après 15 ans de lecture, je fais aussi régulièrement un tri et offre à d'autres les livres qui ne me correspondent plus. J'adore donner une nouvelle vie à des romans, que je les ai aimé ou non.

    Merci encore pour ce joli billet plein de sagesse.

    Lucie.

    RépondreSupprimer
  15. Chouette article ! J'ai aussi commencé par avoir une petite bibliothèque qui s'est agrandie au fur et à mesure. J'aime beaucoup voir les bibliothèques d'autres personnes, voir leur bibliothèque qui leur ressemble comme la mienne me ressemble aussi. Je fais souvent du tri aussi pour faire de la place et je donne mes livres à des amis qui sont tentés par tels ou tels ouvrages. Si ça peut faire plaisir à quelqu'un d'autre, c'est chouette :)

    RépondreSupprimer
  16. C'est un beau message que tu viens de faire passer. Plus jeune je n'avais pas d'argent de poche. Heureusement, mes parents me disaient qu'ils pouvaient soit m'acheter un livre, soit un nouveau tshirt/jean. Autant dire que je n'avais pas beaucoup d'habits (a)
    La bibliothèque c'était vraiment chouette. Puis comme toi en grandissant, j'ai accumulé les livres. J'ai vite appris qu'en attendant un peu on pouvait avoir la version poche, qui coûtait moins cher et prenait moins de place. Puis j'ai fini par investir dans une liseuse numérique.
    Avoir oui, comme tu le dis, ce n'est pas le nombre de livres sur une étagère qui compte, mais les livres que l'on peut lire et ce que l'on en pense.

    PS : j'adore ta bibliothèque et tes figurines *-*

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...